Partagez | 
 

 Passez par la case Poisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Etudiant de Libris Umbra

avatar

• Fiche : Be green
• Messages : 10
• Points d'Influence : 66
• Age : 31
• Esclave de : sa curiosité

MessageSujet: Passez par la case Poisse    Sam 5 Jan - 2:07

Un mensonge même pieux demeurait un mensonge. Raison pour laquelle Edwin leur préférait les omissions ou la dissimulation. Au fond, un oubli n'était pas un mensonge. C'était en suivant ce raisonnement que le jeune homme avait annoncé passer sa soirée chez un de ses amis. Une soirée à étudier comme les parents les aiment. Cependant, il avait simplement oublié de raconter ce qu'ils avaient prévu pour la suite. Trois fois rien. Une broutille. Pourquoi mentionner une petite virée dans les boîtes de nuit de Semini ? Les parents de son hôte le savaient, cela suffisait amplement. Les deux jeunes gens s'appliquèrent, entrecoupant leurs révisions de T'as vu ce que je sais faire avec les Ombres ?!. Et quand la nuit parut prête à envelopper la cité, ils se changèrent.

Vêtu de noir de la tête aux pieds, Edwin releva le col de son manteau. Les mains dans les poches, il marcha jusqu'à la station de tram la plus proche, tout en discutant avec son ami, Filip. Leur échange semblait animé mais joyeux. Ils parlaient de leur Université, de certains magisters, de leurs progrès et de leurs exploits. Ainsi que de sujets en dessous la ceinture. Après tout, Filip espérait bien ne pas revenir les mains vides. Si une demoiselle se dévouait pour réchauffer ses draps, le brun allait pas la refuser, loin de là. Edwin, pour sa part, ne prévoyait rien. Une bonne bagarre ou les formes voluptueuses d'une rencontre d'une nuit ? Les gourmands auraient dit les deux. Mais lui, pour le moment hésitait entre plusieurs tentations.

Une fois, installés dans un wagon, tous deux se turent. Leur regard se baladait sur les autres passager et sur la vue offerte. Leurs pensées se perdaient sur le paysage défilant. Ensevelies sous le bruit des engrenages et le brouhaha humain. Pourtant ni l'un, ni l'autre n'engageaient la conversation. Les bras croisés, ils attendaient calmement. Même si dans leur fort intérieur, une excitation grandissait. Le tramway continua sa route jusqu'à un arrêt. De suite, les jeunes hommes se levèrent. Avec hâte, ils se faufilèrent parmi les personnes debout et descendirent avec précipitation, avec cette peur de manquer la bonne station. Dehors, les deux amis se échangèrent un regard. Un sourire se plaqua sur leurs lèvres alors qu'une lueur espiègle illuminait leurs prunelles. Ils approchaient du but. Qui restait tout de même à définir. Car ils n'allaient pas tous les établissements.

— Tu veux aller où ?
— Où tu veux ! C'est toi, le spécialiste ici !


Comme pour appuyer son exclamation, les épaules d'Edwin se soulevèrent. Filip arpentait ce district depuis bien plus longtemps que lui. Le brun marqua une légère hésitation. Il fallait un endroit où les anti-génos ne seraient pas pénibles. Finalement, il eut un signe de tête et lança à l'autre étudiant de le suivre.

Une dizaine de minutes plus tard, des lumières multicolores l'aveuglaient. Des corps s'agitaient sur une musique, reine de l'endroit. D'autres s'attardaient à un comptoir. Préférant se contenter de regarder le spectacle offert. Séparés par le flot humain, les deux amis partirent chacun de leur côté. Edwin n'étant pas pressé de se lancer parmi la masse en mouvement, il choisit le bar comme port d'attache. Quelque chose de pas trop fort. Alcoolisé. Un serveur déposa un verre d'un bleu aussi artificiel que sa couleur de cheveux. Le jeune homme s'en saisit mais son geste s'arrêta. Une sensation déplaisante le perturbait. D'un coup d'oeil, il repéra trois personnes, deux hommes et une femme entrain de le fixer, avec une hostilité nullement cachée. Si les visages lui étaient inconnus, il n'y avait qu'une seule explication...

Edwin porta le verre à ses lèvres et en but une gorgée. Sa langue passa sur ses lèvres. Un soupir suivit.

— On dirait que j'ai tiré le mauvais numéro, ce soir...


S'incruste qui veut o/ *a l'impression de faire tâche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Passez par la case Poisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Si vous passez par là....
» La poisse ou quand y'a pas moyen de passer son niveau
» un petit tour par la case départ
» 1714: The Case of the Catalans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium :: 
 :: District Semini :: Boîtes de nuit
-