Partagez | 
 

 Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Marquise

avatar

• Messages : 12
• Points d'Influence : 63
• Age : 30

MessageSujet: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Mer 19 Fév - 2:56



Nom : Hartwick
Prénom : Leïlyss
Surnom :... C'est si peuple d'avoir un surnom... non merci.
Âge : La vingtaine
Titre : Marquise
Origine : Ishtar
Orientation sexuelle : Vous aimeriez bien le savoir hein, avouez...
Groupe : Marchands
Factions : Noblesse




"Mademoiselle la Marquise ? Oh je dirais qu'à la base elle est plutôt banale, physiquement je veux dire. Bon c'est vrai que sa couleur de cheveux est plutôt originale, naitre avec les cheveux blancs sans être une de ces personnes bizarres aux yeux rouges et à la peau presque transparente c'est pas commun, mais avec tout ce qu'on trouve dans les rues de nos jours, franchement ça n'est pas choquant.

Non vraiment, elle est banale quand on la regarde dormir... elle a la peau claire parce qu'elle a tendance à se protéger du soleil, mais l'été elle bronze plutôt facilement, elle a des formes, oui... mais pas tant que ça en fait. Je dirais même que les hommes penseraient qu'elle n'en a pas assez... si elle met un décolleté plongeant on se demanderait pourquoi effectivement... mais bon elle n'en met pas alors la question est réglée... d'autant que j'aimerais bien éviter de vous parler des seins de ma patronne en fait... j'vous connais pas moi... Enfin bref. Non, elle est jolie hein, je dis pas qu'elle est moche... non non, c'est juste qu'elle ne se repèrerait pas facilement dans une foule si elle s'habillait comme le peuple... ce qu'elle a la décence de ne pas faire heureusement.

En fait elle a un style bien à elle. Si sa mère la voyait elle s'arracherait des touffes de cheveux... mais elle ne peut pas alors bon. Et puis elle fait bien ce qu'elle veut hein, j'éviterais de me risquer à l'en priver... mauvaise idée. Elle a un goût particulier au niveau des vêtements, si bien qu'on est obligé de les lui faire faire sur mesure à partir de ses propres dessins... les couturiers ne comprennent généralement pas ce qu'elle veut. En ce moment elle aime les capuches, mais pas les capes. Elle aime les robes, mais ni serrées en haut, ni amples en bas. On dirait presque les toges que pourraient porter les prêtres en fait, mais plus moulant, avec des jolies couleurs et une coupe plus féminine. Oh, et elle a un truc avec les poches... mais depuis toute gamine en plus, si elle n'a pas de poches pour y fourrer ses crayons, ses papiers, un biscuit ou simplement ses mains... elle se sent toute nue. Elle aime bien avoir une écharpe aussi, plusieurs même des fois... même en plein été. J'ai jamais compris pourquoi, mais vous comprenez vous, le coeur des nobles ?

Le seul véritable problème que j'ai avec elle, se sont ses pieds. C'est une horreur ! Enfin non, pas ses pieds, ils sont beaux ses pieds... petits, fins, mignons tout plein et tout... mais justement, on les voit tout le temps ! Cette manie qu'elle a de se balader pieds nus m'énerve vous ne pouvez pas imaginer à quel point. Non mais franchement, une Marquise quoi... pieds nus... Je ne suis pas forcément un conservateur et tout ça... mais quand même ! Elle est même en chaussettes des fois ! En chaussettes ! Quand elle sort elle a quand même la présence d'esprit de se chausser, mais même là c'est moyen. Même s'il lui arrive de mettre des souliers à talons très féminins qui mettent ses jambes et sa silhouette en valeur, ce dont elle a besoin souvenez-vous, elle préfère mettre des trucs plats... on dirait des chaussons de danseuses au rabais. Ils sont jolis hein, richement sertis et tout... MAIS des chaussons... franchement... des chaussons quoi...

Après, c'est vrai que tout le monde se rejoint sur le fait qu'elle a une allure, une aura si vous voulez, qui respire la noblesse, l'argent, le pouvoir et tout ça. Elle un charisme fou sans faire le moindre effort. En plus, même si elle a un physique plutôt banale, qu'elle n'est pas vraiment tape-à-l'oeil et qu'elle est assez petite, une fois qu'on a croisé son regard c'est fini... on est piégé. Elle a les yeux dorés, pas juste à cause des reflets ou quoi, non, dorés, comme de l'or liquide continuellement en mouvement. Je ne saurais pas dire si ses iris brillent, sont liquides où bougent, mais c'est hypnotisant. C'est peut-être cet "or oculaire" qui a fait qu'elle aime autant tout ce qui lui rapporte énormément de sous..."


"Ah bah putain ça les thunes elle aime ça la p'tite... c'est fou c'qu'elle peut en amasser... et elle est jamais contente en plus. J'sais pas trop c'qu'elle veut mais elle en veut... toujours plus, toujours plus, encore et encore, elle s'arrêt'ra jamais j'crois. Depuis qu'c'est elle qu'a hérité des rênes de la famille elle a tout changé. Z'étaient d'jà pas bien commodes M'sieur et Madame... mais alors elle... j'sais même pas si elle trouve le temps de se reposer et d'dormir d'temps en temps. Elle est sur toutes les affaires en même temps, elle fait des calculs super durs juste pour être sure que c'qu'elle veut faire va rapporter c'qu'elle veut au minimum. Sinon elle laisse tout ça à quelqu'un d'aut'... moi en général. Bah ouais, elle a fait une hiérarchie d'affaires en fait.

Elle a fait un genre de système v'voyez, elle gère elle même les grosses affaires avec plein plein d'blé à la clef, son frère gère les trucs moins importants parce qu'il a pas les épaules... ni l'envie j'crois. Il aime bien tout c'délire mais moins qu'elle, et il est moins doué en plus. Et après c'moi qui m'coltine les trucs qui rapporte juste normal'ment. Mais c'pas plus mal, j'gère surtout les rentrées d'argent régulières voyez, genre impôts, remboursements, crédits et autres.

Moi j'vous l'dit, c'te fille là elle a l'intérieur d'la tête rangé par ordre alphabétique... elle oublie jamais rien, elle organise tout au poil de cul près, en gérant les imprévus, les couilles de parcours et tout, il s'passe jamais rien dans les comptes sans qu'elle soit au courant, le moindre centime déboursé elle le sait, elle le comptabilise et elle le note. C'comme si elle était partout en même temps tout le temps. Franch'ment ça s'rait beau si c't'ait pas aussi flippant.

Pis l'est pas normale c'te gamine... y'a quequ'chose de pas net chez elle. Elle a d'jà tout compris à comment ça marchait l'monde du pognon et du pouvoir et elle joue avec comme un chaton avec une balle c'dingue. Elle est maligne, espiègle à pleurer, forte, coriace, dure en affaires, intelligente, vive, ouverte d'esprit, pas naïve pour deux sous (qu'elle lâcherait pas facilement soit dit en passant)... chais pas... l'est trop forte à c'jeu là pour qu'ce soit normal. Y'a qu'à regarder les comptes... ses parents étaient doués, ça fait qu'deux ans qu'ils sont morts, et elle a d'jà augmenté les rev'nus de la famille de pas mal... "

"Qu'est ce que tu peux mal t'exprimer... c'est fou ça... je ne comprendrais jamais comment Mademoiselle fait pour supporter cet amas de mots coupés, estropiés et torturés que tu vomis en permanence..."

"J'temmerde. Mam'zelle la Marquise s'en tape de comment jactent les gens du moment qu'ils crachent leurs thunes. L'ira loin c'te p'tite moi j'te l'dis... y'a pas grand chose qui pourra l'arrêter... pis elle pourra toujours sauter par d'ssus la connaissant..."




Les avancées technologiques et scientifiques sont ce qu'il y a de plus important après le pouvoir et l'argent en ce monde. C'est avec ces inventions, ces nouveautés, ces évolutions et ces idées que sont brassées les plus grosses quantités d'argent... que se soit l'architecture, la médecine, la mécanique, les transports où même l'enseignement, c'est là qu'est la plus grosse mine d'or de tout l'Empire. C'est en finançant des inventions et des trouvailles qu'on voit son investissement doubler, tripler où plus encore, c'est en vendant leurs fruits qu'on arrive à garnir le quotidien avec de l'or et des pierres précieuses, c'est en obtenant tout cet or, toutes ces inventions, qu'on peut espérer obtenir du pouvoir, encore du pouvoir, plus de pouvoir !

C'est la richesse qui donne le pouvoir, alors autant essayer de devenir le plus riche possible, quel que soit le moyen, quelle que soit la forme. Si vous partez d'en bas et sans rien, tant pis, vendez-vous, vendez-vos services, votre corps, votre dignité, vendez vos cheveux, vos dents, votre essence... vendez-vous ! La seule chose qui compte c'est de faire gagner votre nom en puissance, d'augmenter vos fonds pour les faire fleurir et fructifier. Volez s'il le faut afin de pouvoir revendre ce que vous avez pris, marchandez, mentez, trompez... faites tout ce que vous pourrez pour y arriver, parce qu'il n'y a qu'en étant puissant que vous comprendrez ce que veut dire vivre, ça n'est qu'en côtoyant des puissants que vous verrez ce que signifie respirer... vivre sans pouvoir, ça n'est pas vivre, c'est survivre. Moi je refuse de ne faire que survivre, je veux vivre, je veux vivre pleinement chaque seconde qu'il me reste, je veux que mon nom soit immortel, associé éternellement à un sentiment de puissance, de richesse... Je suis Leïlyss, Marquise d'Hartwick, puissance montante, riche, noble et pressée d'en rajouter. Si vous ne me connaissez pas, ça viendra. Si je ne vous ai encore rien vendu, où acheté, c'est que ce que vous proposez n'en vaut pas la peine. Vous êtes noble, parvenu, de haute naissance où de petite dignité ? Tant que vous pouvez payez je me fiche que vous soyez couvert de boue où d'or. Ce qui compte c'est ce que vous me donnerez, ce que vous pouvez m'apporter, la seule chose qui m'intéresse, c'est le morceau de puissance que vous allez poser sur ceux que j'amoncelle...








Mon Histoire


L'histoire Leïlyss Hartwick commence avec des racines bien plantées dans l'Empire. Fille d'une grande famille marchande avec du sang noble et ancien, elle avait déjà de bonnes bases avant même de pouvoir ne serait-ce qu'imaginer ce que cela pouvait bien signifier. En plus de tout ça, elle était une enfant très attendue, espérée même... Il y avait déjà un garçon, mais ses parents voulaient une fille, ils la voulaient à tout prix.

Cela n'a rien d'extraordinaire me direz-vous, dans une famille normale une mère a souvent envie d'avoir une fille à ses côtés, une petite poupée à choyer et à aimer le plus tendrement du monde... mais les Hartwick avaient depuis longtemps changé deux où trois petites choses au sein même de la famille. L'un de leurs ancêtres, le Marquis Leopold Hartwick, avait remarqué quelques différences notoires entre le livre de comptes que tenait son fils, et celui que rédigeait sa fille... il avait mené une petite enquête, leur avait posé beaucoup de questions, les avait testé... son petit jeu avait duré plusieurs années mais il avait finalement décidé de ne léguer son titre qu'à sa fille et aux filles qu'elle aurait. Quand son fils, indigné, était entré dans son boudoir en hurlant à l'humiliation et à l'injustice, son père s'était contenté de lui montrer les deux vieux livres de comptes, et de lui expliquer avec un petit sourire amusé qu'à partir de ce jour, la famille Hartwick serait dirigée par ses filles, et que leurs frères devaient les soutenir de leur mieux.

En bref, Leopold Hartwick avait décrété que les femmes étaient plus douées que les hommes pour gérer des affaires en rapport avec l'argent et le pouvoir, et que même si cela faisait mal à son orgueil ainsi qu'à celui de son fils, et que cela continuerait probablement avec les prochaines générations, "Hartwick" était un nom qui méritait ce sacrifice. Il voulait que sa famille prenne plus de place, plus d'ampleur, il voulait qu'elle se perpétue et qu'elle finisse par être aussi indissociable du nom de la famille impériale que celui de grandes familles de la haute noblesse, comme les Nocturnae par exemple, où les De l'Ombrage. Et la tradition tint bon. Les filles et les fils furent éduqués de la même manière, aussi bien par leurs mères que par leurs pères où leurs oncles... au final, les filles héritait du titre et du statut de "gérante" de la famille, et les fils étaient plus où moins comme des associés. Ils s'occupaient de pratiquement tout avec elles, mais les décisions finales leur revenaient. Ça n'était pas quelque chose qu'ils criaient sur les toits, ils ne le cachaient pas non plus... disons qu'ils ne s'en vantaient pas. Les gens savaient que c'était généralement des filles qui finissaient par être les Marquises d'Hartwick, mais sans forcément savoir pourquoi, et sans vraiment s'y intéresser. Le marquisat d'Hartwick était plutôt tranquille à la base, et maintenant qu'il s'était transformé en immense fortune brassant encore et toujours des quantités astronomiques d'argent, investissant dans les recherches scientifiques, participant à l'évolution constante de l'Empire à grand coups de poignées de mains, de signatures et d'échanges monétaires, ils préféraient ne pas poser trop de questions. Les femmes géraient la famille, la famille prospérait, tout allait bien.

Du coup, il n'y a plus rien d'étonnant au fait que j'ai dis que ses parents espéraient sa venue plus que tout au monde. Voilà... maintenant qu'on est d'accord je peux continuer où vous allez encore commencer à pinailler pour rien ? Est ce que je fais des commentaires moi quand vous racontez vos histoires ? Enfin passons.

Donc, le jour de sa naissance fût un jour de fête pour toute la famille. Non seulement un nouvel enfant était venu grossir les rangs de la famille, mais en plus c'était une fille, la future Marquise d'Hartwick. No l'orage monstrueux qui faisait vibrer le sol, ni la pluie battante qui s'effondrait du ciel comme si elle voulait perforer la terre ne pouvait altérer le bonheur des jeunes parents. Le prénom de la jeune fille ne vient pas d'un roman épique, ça n'est pas le nom d'un personnage historique célèbre, ni même celui d'une ancêtre... non... Seulement le fruit de l'imagination de Madame la Marquise, qui refusait que ses enfants portent des prénoms qui, et je cite, "seraient susceptibles de se perdre sur une liste d'invités de la haute société".

La vie de la jeune fille ayant été préparée et cadrée avant même sa conception, tout se déroula dans une quiétude relative, et sans trop de soucis. Il y eu bien quelques dérapages, mais rien d'assez méchant pour qu'on en fasse toute une histoire... Bon... puisque vous insistez je vais vous donner quelques exemples, mais rapide alors, sinon on en a pour la nuit...

Alors... voyons voir... quand elle avait quelque chose comme quatre ans, la petite Demoiselle a souhaité chevaucher un chat. L'animal en question n'ayant visiblement que peu apprécié le traitement a finit par le lui faire comprendre de manière très claire et sur un ton qui ne tolérait aucune tentative de négociation. Je crois qu'il doit lui rester une petite cicatrice quelque part sur le cuir chevelu et sur une épaule, mais le temps à bien fait les choses... heureusement d'ailleurs, une Marquise défigurée n'aurait pas eu autant de charisme que Mademoiselle, Impossible. Notez que dans son immense bienveillance, la petite Demoiselle Hartwick a ordonné gravement qu'on ne fasse pas le moindre mal à son chat qui avait surement une écharde plantée dans un coussinet, sinon jamais il n'aurait réagit de la sorte... plusieurs personnes ont cherché. Bien entendu, l'animal a été exilé au fond du domaine. Le père de la petite Demoiselle lui avait fait construire un petit château en bois du plus bel effet, et il a finit ses jours très agréablement dans son coin de forêt personnel. Je crois bien que Mademoiselle avait oublié son existence en quelques semaines à peine, elle avait beaucoup de choses en tête et le Sir Chat ne rapportait pas d'argent... il y avait donc bien plus urgent à régler, d'autant plus que l'un de ses cousins lui devait trois friandises...

Cela vous fait peut-être rire, mais sachez que sans cette histoire de friandises, Mademoiselle ne serait sans doutes pas aussi douée maintenant. Elle a eu beau batailler, son cousin ne lui a jamais rendu lesdites friandises. Mortifiée et terriblement vexée, elle s'est arrangée pour ne plus jamais rien lui devoir, et a finit par appliquer ce principe à tout le monde. Leïlyss, Marquise d'Hartwick ne doit jamais rien à personne... l'inverse n'est pas forcément vrai par contre, mais cela a tendance à l'arranger plus qu'autre chose.

A part ça rien avant un moment, elle était bonne élève, s'est mise très tôt à adorer apprendre et faire fructifier un contrat, une affaire où simplement une quantité d'argent donnée. Elle était aussi douée que sa mère pour les affaires, et cela faisait la fierté de ses parents et de son grand frère qui, bien que doué également, n'était pas vraiment intéressé. Il le faisait quand même, bien sûr, mais préférait aider sa soeur que tout gérer lui même. C'était moins fatiguant et elle avait bien plus d'énergie que lui pour ce genre de choses...

Quand elle avait seize ans, une histoire failli faire s'arracher les cheveux à sa mère, mais ça s'est arrangé depuis. Un intendant avait roulé la jeune fille dans le foin... enfin dans les feuilles de comptes. L'homme avait été renvoyé après avoir été récompensé pour ses services par un certain nombre d'impact entre son corps, les murs, les points du Marquis et de son fils, et les marches du péron... Mademoiselle a eut droit, si ma mémoire est bonne, à une bonne paire de claques, à un grand nombre de punitions et de leçons de morale, et deux ou trois petites choses comme dans ce genre là... rien de bien méchant. Après tout, les jeunes gens ont tous envie de découvrir les coins et recoins que cachent leurs corps... autant découvrir à deux, c'est plus agréable et plus facile non ?... Non ?

Après ça, plus rien. Une vie "normale" de future Marquise à la tête d'une famille marchande qui avait su se faire une bonne place au sein de l'Empire (oui bon... la place était déjà pas mal à la base... mais bref passons)... Elle maitrisait déjà bien tout ce petit monde quand ses parents sont morts... elle avait environ dix-huit ans à ce moment là... elle a eu du mal à s'y mettre complètement, d'abord parce qu'elle était triste, et puis parce que c'est pas rien à gérer quand même, mais au bout d'un an elle avait déjà eu des résultats vraiment encouragents. Certaines affaires que tenait sa mère avaient même commencé à donner plus qu'avant. Non vraiment, elle se débrouillait bien... et cela a continué. Elle est encore beaucoup secondée par son frère, mais elle se débrouille seule la plupart du temps, elle a délégué des affaires à son ainé et à son intendant principal, un genre de bouseux parvenu étrangement doué pour les chiffres... elle l'apprécie beaucoup, allez savoir pourquoi, et s'occupe elle même des plus gros dossiers, du mécénat et des contrats passés avec les plus grosses fortunes où les familles les plus nobles.

Une affaire qui roule bien, et qui va continuer à rouler. Imaginez une petite boule de neige qui dévale une pente de poudreuse... joli non ? Mignon hein ? Rendez-vous en bas de la piste mes amis, rendez-vous en bas de la piste...







+ Comment avez-vous découvert le Forum :
Complètement par hasard en postant avec mon autre perso ! Le monde est petit quand même...


+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant :
Oui alors je voudrais des petits coeurs, des fleufleurs, du dégoulinant de mièvrerie et de l'amour qui suinte entre des briques roses bonbon... où rose pastel à la rigueur.


+ Votre disponibilité (moyenne) :
On va dire journalière parce que c'est bientôt les vacances et parce que j'aime TELLEMENT l'avatar que tu m'as trouvé Al' d'amour et qu'Ezh chéri va modifier comme un chef que j'ai envie de JOUER JOUER JOUER !!!!! (Cela étant les petits surnoms gnangnan vous y habituez pas trop hein... les écrire me pique les yeux.



Dernière édition par Leïlyss Hartwick le Ven 21 Fév - 9:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marquise

avatar

• Messages : 12
• Points d'Influence : 63
• Age : 30

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Mer 19 Fév - 11:42

Histoire OK
Description OK
Détails OK

Là je peux pas... promis j'essaie de faire les opinions et convictions demain soit au taff soit juste après !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magister Architectura Templi

avatar

• Fiche : The Machine Spirit sings in me...
• Messages : 287
• Points d'Influence : 788
• Age : 27
• Esclave de : Personne
• Protecteur : Aucun en particulier

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Jeu 20 Fév - 5:57

Alors je passe juste pour dire que... bah c'est pas mal ^^' Enfin, vous vous connaissez, Ishtar et Toi. Donc il n'y a pas grand-chose de mauvais. Je vais juste pointer deux trucs :

1) Comme dit sur Skype, je te blâme pour la longueur de ta description è___é (<3) Bref...

2) Un élément important d'Ishtar t'a échappé : le rôle de la femme a toujours été égal à celui de l'homme. Bon, si ton ancêtre a bousculé des habitudes de sa famille, ok. Mais une femme qui gère quelque chose, ce n'est pas rare. On a eu autant d'Impératrices que d'Empereurs et la moitié de l'Empire est gérée par les femmes... Donc voilà, c'est cool, mais tu peux enlever ce caractère exceptionnel à la chose.


Sinon... bah, c'est parfait. j'attends la fin pour te valider ^^

_________________
I hear the Machine Spirit's voice.

Code:
[color=#9594e3]- J'écris avec cette couleur.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/

Marquise

avatar

• Messages : 12
• Points d'Influence : 63
• Age : 30

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Ven 21 Fév - 9:40

Voilà Monsieur !

<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magister Architectura Templi

avatar

• Fiche : The Machine Spirit sings in me...
• Messages : 287
• Points d'Influence : 788
• Age : 27
• Esclave de : Personne
• Protecteur : Aucun en particulier

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Ven 21 Fév - 9:51

Vendu. Je valide. Re-bienvenue dans le jeu. J'espère que ce personnage marque bien le début d'un nouveau marathon de RP o/

<3

Bon amusement avec !

_________________
I hear the Machine Spirit's voice.

Code:
[color=#9594e3]- J'écris avec cette couleur.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/

Marquise

avatar

• Messages : 12
• Points d'Influence : 63
• Age : 30

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Jeu 27 Fév - 4:19

Du coup en lisant la fiche de Charles et tes réponses derrière je me suis rendue compte que... moi non plus j'ai pas mis de pouvoirs...

Bon... au pire quand tu reviens je te mets tout ça via Skype et tu le rajoute ?

Bisous mous <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magister Architectura Templi

avatar

• Fiche : The Machine Spirit sings in me...
• Messages : 287
• Points d'Influence : 788
• Age : 27
• Esclave de : Personne
• Protecteur : Aucun en particulier

MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   Jeu 27 Fév - 4:37

ah ok XD Wow... Je suis définitivement trop crevé ces derniers temps, j'oublie un tas de trucs... Bien sûr, sur Skype ça va aussi. <3

_________________
I hear the Machine Spirit's voice.

Code:
[color=#9594e3]- J'écris avec cette couleur.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le pouvoir, l'argent... le reste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» gagner de l'argent tous les mois en visionnant des pubs!
» Astuce pour gagner de l'argent en début de partie.
» Comment donner de l'argent?
» [Gran Turismo 5] Gagner de l'argent rapidement
» [WHB] Hauts Elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium :: 
 :: Fiches des citoyens :: Fiches validées
-