Partagez | 
 

 Nathaniel 4.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Inquisiteur

avatar

• Fiche : Nathaniel 4.0
• Messages : 35
• Points d'Influence : 152
• Age : 26
• Esclave de : Le Sang & l'Ombre
• Protecteur : Amusez moi.

MessageSujet: Nathaniel 4.0   Dim 2 Déc - 10:35



Nom : Levianov
Prénom : Nathaniel
Surnom : //
Âge : 23 ans
Titre : Dernier Marquis des terres qu'il a complétement délaissées
Origine : Dargon
Orientation sexuelle : Tout ce qui est susceptible de saigner
Groupe : Combattants
Factions : Libris Umbra, Inquisition



Vous

Un sale petit con dangereux. Ces cinq mots suffisent pour décrire Nathaniel Levianov ; ils lui collent à la peau, et le blond aux yeux bleus s'en glorifie. Il occulte généralement la dernière partie de son portrait : les autres n'ont pas besoin de connaître le danger avant d'être attachés. Ce n'est que lorsque les victimes hasardeuses n'ont plus aucune chance de se libérer que Nathaniel leur dévoile le plus bel acte du spectacle.

Le sang ressort moins sur le noir que sur le blanc. L'Inquisiteur aime perpétrer cette vieille tradition qui mêle foi et bon sens. Les couleurs sombres se fondent mieux dans la nuit et les prêtres de l'Ombre sont généralement vêtus de noir pour mieux distinguer la lumière. Un habile mélange dont Nathaniel ne peut se passer : élevé dans une famille bercée par l'Ombre et le traditionalisme, l'Inquisiteur déteste l'obscurité totale comme l'absolue clarté.

Nate est patient. Il aime découvrir les subtilités des choses de la vie, fut-ce un simple repas ou une séance de jeu mortelle poussée à son paroxysme. Tout plaisir se vaut tant qu'il est justifié. Mais la personnalité de l'Inquisiteur ne se résume pas qu'à sa folie et à son détachement. Il est curieux et n'aura jamais envie de dépecer un interlocuteur digne de ce nom, sauf si ce dernier finit par le contrarier.

Nathaniel est joueur, mais même s'il aime prétendre que rien ne l'effraie il y a une peur dont il n'arrive pas à se débarrasser : le crainte que l'on découvre ce qu'il est vraiment. Un garçon dangereux tourmenté par ses propres pensées. L'Inquisiteur s'applique à faire semblant pour ne pas être banni de Libris Umbra. N'ayant plus rien d'autre dans la vie, Nathaniel s'accroche à sa fonction comme un naufragé sur une bouée en pleine tempête.

Nate est en constante représentation, il manie le verbe et la flatterie avec aisance mais lorsqu'il ment il ne peut retenir un petit sourire ironique au coin des lèvres. C'est plus fort que lui. Cette absence de contrôle lui joue parfois des tours, certaines familles aristocratiques lui refusent toute entrevue.

On en sait peu sur Nathaniel Levianov, il a tendance à se fondre dans la foule dans les réceptions mais il laisse souvent une très vive impression sur ceux qu'il croise intimement. On s'en méfie, on le craint, on l'apprécie, on le juge agréable et poli... Les opinions à son sujet sont instables. Tout comme lui.


Opinions et convictions

Nathaniel n'est pas très friand de son époque. Quoiqu'on en dise, la technologie prend le pas sur l'Ombre et c'est un fait qui déplaît fortement à l'Inquisiteur. Il ne porte pas dans son cœur ceux qui ont osé corrompre leur propre corps avec des implants en tout genre. Ce n'est pas ce que l'Ombre voudrait. Nate se sent profondément mal à l'aise avec la technologie sans vraiment cerner la source du problème : il faut avouer que ces machines ont leur utilité. Mais le blondinet garde un goût amer en bouche, malgré tout il respecte les choix de ses hauts supérieurs sans pour autant les comprendre. Nathaniel a été bercé dans un traditionalisme extrême, il a su s'adapter sous peine d'être relégué au rang de paria. Quand à cette histoire de technologie, il a tout simplement baissé les bras. Entrer seul en croisade contre cette peste grandissante est une vaine entreprise. Et ces intellectuels mages de la terre, du fer et du verre prolifèrent...

L'Inquisiteur ne tient pas à grand chose hormis sa fonction et sa liberté. Pour les conserver il est prêt à obéir à n'importe quel ordre de ses supérieurs.

Quand au reste du peuple... Pure indifférence. Les politiques l'amusent.


Votre Histoire

"Les équilibres doivent être maintenus, mais aucun n'est aussi important que celui entre la Lumière et les Ténèbres. L'un aveugle, brûle, l'autre horrifie et plonge toute chose dans un froid destructeur."
Deuxième verset des Écritures de l'Ombre

Nathaniel Levianov n'avait jamais joui d'un tel équilibre. Sa famille se préparait depuis des générations à la démence. L'Ombre, l'Ombre, l'Ombre, ils n'avaient que ce saint mot en bouche. Les enfants étaient éduqués selon l'ancienne tradition. Et quiconque y dérogeait était banni du domaine, abandonné à jamais. Autant dire que peu de petits Levianov avaient tenté la rébellion. Ils étaient terrorisés. Ils craignaient le monde extérieur. Et la puissance de leur famille les rassuraient. Ils finissaient toujours par tomber d'accord avec les principes ancestraux qu'on leur martelait. Ils s'auto-persuadaient, ils se forçaient... Et cela fonctionnait.

On ne parlait jamais de ceux qui avaient osé trahir.

Parce que nous, les Levianov, nous savons ce qui est juste. Le profond respect que nous vouons à l'Ombre guide nos pas. Et quiconque y déroge ne mérite pas d'être nommé.


« Toujours cette vieille chanson angoissante et violente dans ma tête... »

Nathaniel s'est laissé très vite happer par ses cauchemars. Il n'a jamais osé en parler par peur d'être mis de côté. Ses deux frères se seraient moqués, sa maman l'aurait réprimandé. Le blondinet à la chevelure en bataille restait des heures entières allongé bien droit dans son lit, les yeux écarquillés fixés sur les lattes usées du plafond. Il résistait de toutes ses forces pour ne pas s'endormir. Il finissait toujours par échouer.

Les leçons de magie qu'ils prenaient en famille se firent de plus en plus intenses à mesure qu'il grandissait. Les cauchemars s’estompèrent pendant quelques années, Nathaniel était trop épuisé pour se souvenir d'avoir rêvé.


« Que l'Ombre me donne la force de continuer... »

Il grandit, oubliant presque ses aventures oniriques dans une école étrange ou ses courses poursuites dans des rues mal famées. Le "moi" de ses rêves était trop effrayant pour que l'on ait envie de s'en rappeler.


« Tu disais que tu étais d'accord, t'étais d'accord, c'est même toi qui m'a entraîné et maintenant, tu as menti, t'as menti j'te déteste, puisse l'Ombre faire pourrir ta sale carcasse ! »

Nathaniel s'était jeté sur sa grande sœur, elle avait osé le trahir, lui, son préféré et elle trahissait toute la famille avec ses idées folles ! Le blondinet l'avait repoussée bec et ongles vers la porte d'entrée, il le fallait c'était comme ça chez les Levianov... Et pourtant il avait un pincement au cœur. Et puis cette question qui le tourmentait : comment, pourquoi ?

Ce n'était pas juste. Il allait perdre la seule personne qu'il appréciait vraiment, ses deux frères l'ignoraient et les parents étaient trop occupés – trop moralisateurs et rigides.

D'un signe désespéré de la tête, la grande sœur de Nathaniel avait fouetté la porte de ses longs cheveux noirs et elle s'était baissée à hauteur de l'adolescent, essayant de le calmer :

« Tu veux vraiment que je parte ? Tu veux rester tout seul ici ? Non Nathaniel, tu ne veux pas... »
« Mais... »
« Chut. Tu es assez grand pour réfléchir, alors réfléchis ! »

Oh si seulement je m'étais rendu compte que cette salope jouait avec mes sentiments...

En repensant à cette scène de son enfance, l'Inquisiteur serrait les poings à s'en meurtrir les paumes. L'odeur du sang l'apaisait. Tout comme celui de sa sœur avait calmé sa colère. C'était quelques années après leur altercation devant la porte d'entrée. Nathaniel n'avait rien dit, il ne voulait pas dénoncer sa sœur. Elle était folle, c'était certain ! Elle avait dit du bien de la science et du progrès, elle avait fait l'apologie du système de valeurs qui régnait, elle avait vu les merveilles d'Ishtar et les glorifiait.. ! Le voyage l'avait transformée. Elle n'était plus des leurs et pourtant il ne voulait pas qu'elle parte. Il avait gardé le secret. Il voulait oublier. Les rêves avaient repris, il étudiait plus dur que jamais. Il fit son premier séjour à Libris Umbra, sa famille jouissait d'une bonne réputation à l'université.

De bons petits soldats obéissants et puissants.

Et puis il était revenu sur ordre de son paternel. Quelque chose n'allait pas dans le nord, on avait besoin de lui pour régler ça. Nicolas, son frère aîné était décédé suite à l'explosion d'une usine nouvellement implantée dans la région. Cette nouvelle ne provoqua aucune réaction chez Nathaniel, il revint à la maison avec un détachement exemplaire, il parvint même à sourire à sa délicieuse traîtresse de sœur. Elle était toujours là personne ne l'avait démasquée.

Nate participa d'un air désabusé à la résolution des problèmes, il n'y avait rien de glorieux à remettre dans le droit chemin une poignée d'esclaves assoiffés de liberté. Le blond fit étalage de ses nouveaux pouvoirs et toute la famille acclama ce petit qui avait si bien tourné. On préparait son retour dans la cité impériale en grande pompe, il ne fallait surtout pas qu'il s'arrête sur le chemin du succès.

Nathaniel, grisé par la reconnaissance familiale dont il avait toujours rêvé, ne se méfia pas une seule seconde lorsque sa grande sœur le félicita chaleureusement. Il revint plusieurs années en arrière, en ce temps où il pouvait fourrer son visage au creux de son épaule délicatement parfumée et se sentir en sécurité.

Sa sœur, sa précieuse sœur qui avait perdu la raison mais qu'il aimait tellement...

Il était trop terrifié pour la questionner sur ses idéaux. Pensait-elle toujours à la science et à la modernité comme la réponse à toutes ses questions ? Haïssait-elle toujours les valeurs de sa propre famille ? Il ne voulait pas lui demander. Il préférait attendre patiemment l'heure de son retour pour Ishtar et laisser tout cela de côté.

Cette chance ne lui fut pas accordée. Il sortait ses malles sur le perron du manoir lorsque les vitres du petit salon explosèrent. Cavalcade dans les couloirs.

Oh par l'Ombre toutes les tapisseries ont été pulvérisés.

Sa sœur se traînait sur le seuil, elle rampait et marmonnait d'un air triomphant. Nathaniel n'hésita pas longtemps. Il déchaîna une pluie de coups de pieds sur le corps déjà meurtri, fit une petite pause pour jeter un œil dans la pièce...

Il ne restait plus grand chose, si ce n'est un livre en lambeaux qui appartenait à sa mère et le cendrier en argent massif que son père adorait utiliser.

Reproduisant ces gestes qu'il avait souvent faits en rêve, Nathaniel égorgea maladroitement sa sœur et s'acharna sur son cadavre jusqu'à ce qu'elle soit méconnaissable. Il ne hurlait pas. Il s'appliquait.

Ce n'est que lorsqu'il fut calmé qu'il claqua la porte du manoir et empoigna ses valises.

Comme c'était prévu.




Pouvoirs
ʘ Magie
Ʌ Ombres : discipline martiale, connue depuis toujours à Khorafa, popularisée au sein de l'Empire par les prêtres de l'Ombre. La magie des ombres permet de manipuler et donner forme aux ombres, alliance subtile de la lumière et des ténèbres. Cette maîtrise, qui s'acquiert au travers d'un long processus d'apprentissage, est principalement basée sur la concentration, la respiration et sur la gestuelle appropriée. Sur ce dernier point, la magie des ombres ressemble très fort à un art martial à mains nues.

- Offensive : vous vous spécialisez dans l'attaque, le combat avec les ombres. Beaucoup de mages donnent à leurs ombres des aspects tranchants ou tentaculaire mais chacun peut parfaitement élaborer son style.

ʘ Physique
♦ Corps : l'entraînement et la pratique issue de la nécessité fait que votre corps peut réaliser des prouesses rares et inaccessible à la plupart des autres humains.

- Résistance : votre corps s'est habitué à la vie dure, aux tortures, au froid, même aux maladies les plus répandues. C'est souvent la trace laissée par de nombreux tourments que vous avez eu à subir mais au moins, maintenant, vous y êtes mieux préparé.



Hors-Jeu

+ Comment avez-vous découvert le Forum :
Les Mouettes ont guidé mon âme désespérée.

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant :
Heu... Nan.

+ Votre disponibilité (moyenne) :
Variable comme la courbe des montagnes russes. Néanmoins je tâcherais de répondre au moins une fois par semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entendre-voir-et-penser.tumblr.com/

Magister Architectura Templi

avatar

• Fiche : The Machine Spirit sings in me...
• Messages : 287
• Points d'Influence : 788
• Age : 27
• Esclave de : Personne
• Protecteur : Aucun en particulier

MessageSujet: Re: Nathaniel 4.0   Lun 3 Déc - 9:00

Eh bien... C'est parfait ^^

Bienvenue (encore) parmi nous o/


Bon jeu !

_________________
I hear the Machine Spirit's voice.

Code:
[color=#9594e3]- J'écris avec cette couleur.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/
 

Nathaniel 4.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivé de Nathaniel de Sade Montfort
» Bonjour de Nathaniel
» Nathaniel rien que pour Toi ♥ TERMINE
» Carte des coaches français
» Les Yeux dans les Crom ( World cup 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium :: 
 :: Fiches des citoyens :: Fiches validées
-