Partagez | 
 

 Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Duchesse

avatar

• Fiche : Une pointe de douceur dans un monde de brutes!
• Messages : 64
• Points d'Influence : 124
• Age : 25

MessageSujet: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Sam 22 Déc - 2:33



Nom : van Lähre
Prénom : Jhanë
Surnom : Aucun
Âge : 22
Titre : Duchesse
Origine : Überhal
Orientation sexuelle : Plutôt hétérosexuelle
Groupe : Civils
Factions : Aucune



Vous [350mots]

Une magnifique femme, de taille moyenne, passe et tous les regards se tournent vers elle pour observer ses longs cheveux blancs – caractéristiques de sa province natale, Überhal – dont la raideur et la finesse indiquent la douceur de ceux-ci, mais également ses yeux d’un bleu profond et dans lesquels, on pouvait se noyer si l’on plongeait son regard à l’intérieur l’espace d’un instant. Ses lèvres pulpeuses donnent envie de les goûter. Son visage exprime toute la délicatesse et la légèreté de cette femme aux courbes gracieuses et à la carrure très féminine. Difficile de détourner le regard de cette poitrine ou de ces hanches qui semblent presque parfaites, ou encore de ses jambes longues et fines. Un tatouage est visible sur la partie droite de son visage et rappelle sa vie dans les contrées du sud. Sa peau d’un blanc intense donne une impression presque cadavérique à ce corps, qui est pourtant bien réel.
Ce qui déforme cette beauté, c’est la cicatrice qui traverse son bas ventre suite à une opération qu’elle a du faire lorsqu’elle était encore plutôt jeune. Ceci arrive que très rarement mais elle a eu une infection de l’utérus et celui-ci fut enlevé pour lui permettre de continuer à vivre. La jeune femme ne pourra donc jamais devenir mère et en plus de cela, c’est sa plus grande honte en ce qui concerne son physique.

Jhanë est une femme qui a tout le temps le sourire. La joie et la bonne humeur qualifient son quotidien. Elle est également très connue pour sa douceur et sa gentillesse extrêmes. Elle aime aider son prochain, même si ce ne sont que des inconnus, ou tout simplement ses amis et ses proches lorsqu’ils sont dans le besoin. Comme elle estime être heureuse et épanouie personnellement, elle souhaite que tout le monde autour d’elle le soit également, et elle fera tout pour que cela soit le cas. Elle est souvent occupée à écouter les confidences plus ou moins perverses et mauvaises de son grand frère, ou alors des malheurs de sa grande sœur. Elle les épaule et les conseille quand ils en ressentent le besoin. La jeune femme est très sociable et adore rencontrer de nouvelles personnes et se faire de nouveaux amis.
Si certains pourraient la prendre une femme naïve et fragile puisqu’elle vit dans un monde plutôt sombre et plein de complots et de trahisons, il faut savoir que la jeune femme fait partie d’une longue lignée où toutes les manigances diverses et variées étaient communes depuis fort longtemps. Ses frères et sœurs ne dérogèrent pas à la règle. Même si elle est au centre de nombreux complots, elle tente de les éviter le plus possible, sauf quand vraiment cela est nécessaire, ou plutôt qu’elle le juge nécessaire.
Néanmoins, Jhanë est au courant de tout ce qui se déroule autour d’elle puisque tout le monde vient la voir pour lui parler et se confier à elle. Comme elle est au courant de nombreuses choses, au sein de sa famille ou de certains de ses amis ou connaissances, elle s’est endurcie et tout cela a forgé un caractère plutôt fort malgré ce que certains peuvent s’imaginer. Elle ne se laissera pas faire, ni marcher sur les pieds. Elle a vécu en plein milieu de complots, mais ce n’est pas dans son genre d’en faire, c’est tout.
Jhanë est cependant une femme qui aime l’ordre. Elle planifie et structure toujours tout ce qu’elle fait et la façon dont elle veut le réaliser. Tout est préparé à l’avance avec un soin et une précision étonnants. Pour elle, tout doit se faire comme elle l’avait prévu. Si ce n’est pas le cas, cela la rend folle et l’énerve au plus haut point. Bien évidemment, comme la plupart du temps rien ne se déroule comme elle le veut, cela est fort embêtant également pour son entourage, qui ne supporte pas ses petites crises.


Opinions et convictions [200mots]

La jeune femme est très curieuse et aventurière dans l’âme. Elle a parcouru les contrées de l’Empire ces dernières années et elle a découvert de nombreuses choses. Elle s’est ouverte au monde qui l’entoure, notamment à toutes les différentes pensées et cultures qui composent l’Empire et qui le rendent si hétérogène mais ô combien fascinant à ses yeux. Au cours de ses nombreux voyages, elle a appris tellement de choses et elle a soif de nouvelles découvertes toutes merveilleuses les unes que les autres.
Sa famille est assez neutre sur tous les changements qui ont eu lieu lors de ces derniers siècles, et chacun d’entre eux s’est forgé sa propre idée sur tout ce qui les entoure. Une opinion souvent différent selon le frère ou la sœur. Pourtant, cela ne les sépare pas pour autant, même s’ils ne pensent pas de la même façon.
En ce qui concerne la vision de Jhanë, celle-ci a été beaucoup influencée par ses voyages. Au fur et à mesure, elle a apprit à respecter et à apprécier les autres qu’elle que soient leurs différences de pensée ou de culture. Elle voit les récents changements comme un bien pour l’humanité. Le progrès semble important à ses yeux et elle espère que celui-ci continuera afin d’apporter à tous de meilleures conditions de vie. Par ailleurs, comme elle a entendu de nombreuses histoires tragiques, notamment celles d’anciens combattants, elle estime que les génos sont une très bonne chose. Cela permet aux personnes de vivre correctement, selon elle.
Toutefois, elle n’est pas très enthousiaste à ce qu’il existe des esclaves dans ce monde. Elle pense que cela est une abomination car contrairement aux génos (quand ceux-ci sont libres bien évidemment), cela enlève aux personnes leur humanité. Comme elle voit cela comme une atteinte à la personnalité, elle milite contre l’esclavage. Pour le moment, elle ne fait pas encore de mouvements très importants, mais elle espère quand même être plus active et surtout, rassembler des personnes qui pourraient penser comme elle. Cela lui permettrait de créer un groupe plus important contre l’abolition de l’esclavage.


Votre Histoire [1000mots]

Les van Lähre de ce centenaire sont connus pour être une grande famille composée notamment de six frères et sœurs. Les parents furent très productifs dès leur plus jeune âge. En effet, quand ils se rencontrèrent, la mère n’avait que 17 ans et le père, 21 ans. Deux ans plus tard, naissait leur premier enfant, un petit garçon nommé Ghabrÿel. Ce fut au tour de Jhulÿan de naître, trois ans plus tard, puis à Mharÿane deux ans plus tard, à Sebhän encore deux ans après. Enfin arriva Jhanë, l’année suivante et la petite dernière, Aÿkho quatre ans plus tard. La jeune femme est donc l’avant dernière de la famille.

Dès son plus jeune âge, des érudits et des professeurs divers et variés se chargèrent de l’éducation de Jhanë. Ses parents étaient toujours très occupés de part leurs fonctions auprès de la cour mais aussi leur rang social. En effet, être duc et duchesse signifiait avoir d’énormes responsabilités sur les épaules. Il n’était donc pas très évident pour eux de prendre en charge l’éducation de leurs nombreux enfants. Pourtant, dès qu’ils avaient un peu de temps libre, ils essayaient de le passer avec leurs enfants afin de ne pas laisser se tarir le lien qui existaient entre eux. Vers l’âge de cinq ans, après avoir appris les bonnes manières et la politesse, Jhanë dut commencer à apprendre à lire et écrire. Ceci fut plutôt facile pour elle puisqu’elle bénéficiait de l’aide de ses grands frères et sœurs qui le savaient depuis quelques années déjà.
Jhanë fut très proche de ses frères et sœurs. Ils se soudaient notamment pendant les périodes où leur parents n’étaient pas présents. Ce fut également tous ensemble qu’ils jouaient et faisaient toujours pleins de bêtises. Les plus petits suivaient les ordres des plus grands, comme toujours. Ce fut en ces temps-ci que Jhulÿan montra ses qualités de meneur et comploteur et que Ghabrÿel resta toujours à l’arrière, plus attiré par la lecture. Mais personne ne fit attention à tout cela pour le moment. Mharÿane jouait souvent le rôle de la femme forte et courageuse, dont Jhanë et Aÿkho étaient les servantes. Quant à Sebhän, il mourut très jeune, emporté par une maladie que les parents décelèrent trop tard et que les médecins ne purent soigner à temps.
A l’adolescence, leurs caractères se dessinèrent au fur et à mesure que le temps passait. En effet, Ghabrÿel rejoignit l’université Architectura Templi alors que son frère Jhulÿan apprit à se battre mais surtout, exigea de ses parents de lui enseigner la politique. Ceux-ci ne refusèrent rien aux deux garçons. Très rapidement, Jhulÿan démontra ses talents de comploteur. Mharyäne resta donc auprès de Jhanë et Aÿkho dont elle commença à s’occuper presque comme leur propre mère. Ce fut à ce moment que son caractère fleur bleue apparut et il fut certain qu’elle fera davantage une bonne mère plutôt qu’une femme politicienne. A 18 ans, elle fut mariée à un marchand qui possédait une Maison Marchande plutôt importante.
Quant à Jhanë, elle se révéla intéressée par les nombreux livres de voyages de la bibliothèque de leur demeure. Elle n’arrêtait pas d’apprendre les cartes diverses et variées de l’Empire par cœur. L’histoire et la géographie étaient ses matières préférées. Au bout d’un moment, elle se rendit compte qu’elle avait envie de visiter l’Empire et de voir toutes ces merveilles par ses propres yeux. A sa majorité, à 17 ans, elle partit donc de la maison à la découverte de tout ce qui la fascinait tant dans les livres.
Pendant deux ans, la jeune femme parcourut les terres. Elle ne fut pas déçue par son choix et elle rencontra de nombreuses personnes qui lui enseignèrent tellement de nouvelles choses. La vision du monde de Jhanë se forgea à ce moment. Elle tenta de rester le plus longtemps dans chaque « province » de l’Empire afin de s’imprégner le plus possible de leurs cultures et leurs pensées.
Au bout d’un an, elle s’arrêta à Al-Haïr où elle fit la connaissance de Yashaïn, un homme très beau et dont elle tomba directement amoureuse. Il se révéla qu’il était marquis et il était âgé de 25 ans. Ce dernier partagea de longs mois de sa vie avec elle : les deux amants vécurent ensemble pendant de nombreux mois et étaient très heureux. Ce fut à ce moment que la jeune femme se décida à se faire tatouer le visage, en gage de leur amour. En effet, Yashaïn avait lui également un tatouage semblable sur le visage. Jhanë fut également comme une deuxième mère pour le fils de ce dernier, dont la mère était morte en couches. Elle s’en occupa comme si c’était son propre fils. Yashaïn et la jeune femme eurent une relation très passionnée et amoureuse.
Quand elle avait 19 ans, elle décida de rentrer chez elle pour quelques temps afin de voir sa famille. Elle avait également eu vent de certaines choses qui se tramaient dans son entourage et cela ne lui plaisait pas du tout. Dès le début, elle savait que son frère Jhulÿan était devenu un fort stratège du point de vue politique et qu’il menait une guerre ouverte à son frère Ghabrÿel, qu’il n’appréciait pas du tout et estimait comme faible. Peu de temps après qu’elle fut rentrée chez elle, la relation incestueuse entre ce dernier et la petite Aÿkho fut découverte. Pour étouffer l’affaire et que cela ne se fît savoir, Jhulÿan assassina son grand frère. Rongée par la colère et la rancune, Aÿkho renia sa famille et se plongea dans des études plus poussées. Elle décida de rentrer à Libris Umbra à 16 ans et surtout, elle promit de se venger.
Il fallait avouer que Jhanë n’avait pas été contre le meurtre de Ghabrÿel quand les complots de Jhulÿan commencèrent. Aÿkho lui en voulut justement de ne pas s’être interposée. Mais la jeune femme ne souhaitait pas avoir un lien quelconque avec tout cela, même si elle était au courant. Pourtant, deux ans plus tard, vers ses 21 ans, elle participa activement au complot qui visait le mari de sa sœur. En effet, ce dernier s’avérait être violent avec Mharÿane mais surtout, comploter contre la famille van Lähre afin de leur prendre leur richesse. Quand cela se fit savoir, Jhanë et Jhulÿan n’hésitèrent pas à préparer la mort du marchand. Celui-ci mourut donc, empoisonné, quelques semaines plus tard.
Quand Jhanë revint à Al-Haïr, sa relation amoureuse continua, mais pas pour longtemps. Yashaïn était un combattant et il s’était fait quelques ennemis. Lors de l’une de ses missions, il fut tué par un criminel. Cet évènement fut très douloureux dans sa vie. Jhanë n’avait que 20 ans. Elle demanda la permission au père de Yashaïn de garder le fils dont elle s’occupait. Comme elle ne pouvait pas être mère à cause de son opération quand elle n’avait que 14 ans, elle avait vraiment envie de l’avoir en tant que fils. L’homme lui refusa la requête et prit son petit-fils avec lui. Ce fut un deuxième coup dur pour Jhanë qui mit plusieurs mois à s’en remettre. Pour oublier, elle quitta donc la province et finit par s’installer dans la capitale.
L’année suivante, elle fut rejoint par sa sœur, dont le mari avait été assassiné par Jhulÿan. Mharÿane et Jhanë décidèrent de vivre ensemble, notamment aux côtés des deux enfants de la sœur. Leur frère Jhulÿan n’était jamais très loin dans les parages. Leurs parents ne venaient plus autant à la capitale et laissaient le frère s’occuper de presque toutes les affaires. Quant à Aÿkho, Jhanë essaya de la voir et de lui parler, mais cela ne porta pas ses fruits. La petite sœur ne lui adressa pas la parole et ne l’écouta même pas. Tout ce qu’elle prononça fut qu’elle se vengerait un jour.




Pouvoirs

Société :
- Richesse : Immobilier
- Charisme : Partisans. En effet, Jhanë s'est lancée dans la lutte contre l'esclavage. Pour le moment, peu de gens la suivent encore et en règle général, ce sont surtout des civils "simples" et quelques intellectuels. Les nobles et les marchands sont bien rares à adhérer à ses idéaux. Mais elle compte bien dans le futur récolter plus de voix et convaincre plus de personnes, afin de former un vrai groupe qui militerait pour l'abolition de l'esclavage.



Hors-Jeu

+ Comment avez-vous découvert le Forum : Rumeur, bouche à oreille et me voilà.

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant : Mm…

+ Votre disponibilité (moyenne) : Plutôt présente et active, normalement



Dernière édition par Jhanë van Lähre le Sam 22 Déc - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Duchesse

avatar

• Fiche : Une pointe de douceur dans un monde de brutes!
• Messages : 64
• Points d'Influence : 124
• Age : 25

MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Sam 22 Déc - 11:04

Hellow :3

Voilà, j'ai fait quelques modifications suite aux critiques de cette après-midi, en espérant que c'est bon.

La fiche est terminée et j'espère que l'histoire vous conviendra.

Bonne lecture.

_________________

Kit by Abel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Frère de l'Ordre

avatar

• Fiche : Pour l'Ordre !
• Messages : 213
• Points d'Influence : 615
• Age : 27
• Protecteur : Laurenz Walhgren, en particulier... <3

MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Sam 22 Déc - 12:34

Salut salut !

On a lu tout ça. C'est effectivement mieux. Attention quand même : l'histoire parle plus de sa fratrie que d'elle-même... Enfin, on se fait une idée de sa vie quand même, mais un futur partenaire de RP parcourant l'histoire, trouvera pas mal de choses moins utiles pour lui... Voilà quoi.

Sinon, seule vraie faute de contexte : il n'existe rien de tel que LE marquis d'Al-Haïr, sachant qu'il s'agit d'un duché. Les marquis y sont donc plutôt nombreux. A part cela, ça va.

Au niveau des pouvoirs : les "Partisans" c'est bien. Mais il leur faudrait une description. Qui l'écoute ? Qui la suit dans ses idées ? Globalement, hein... Mais elle est forcément donc connue pour défendre une cause en particulier (comme Ludwig pour son combat anti-pauvreté et anti-géno)... Deux-trois lignes suffiront ici.


Après cela, on va pouvoir valider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/

Duchesse

avatar

• Fiche : Une pointe de douceur dans un monde de brutes!
• Messages : 64
• Points d'Influence : 124
• Age : 25

MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Sam 22 Déc - 12:53

J'ai rajouté quelques lignes à "Partisans" et j'ai enlevé "le marquis d'Al-Haïr" pour simplement mettre "un marquis"

Est-ce bien? (:

_________________

Kit by Abel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magister Architectura Templi

avatar

• Fiche : The Machine Spirit sings in me...
• Messages : 287
• Points d'Influence : 788
• Age : 27
• Esclave de : Personne
• Protecteur : Aucun en particulier

MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Dim 23 Déc - 0:28

Ben du coup, c'est bien. Je valide o/

Bon jeu à Toi (et bon retour parmi nous !) ;-)

_________________
I hear the Machine Spirit's voice.

Code:
[color=#9594e3]- J'écris avec cette couleur.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/

Duchesse

avatar

• Fiche : Une pointe de douceur dans un monde de brutes!
• Messages : 64
• Points d'Influence : 124
• Age : 25

MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   Dim 23 Déc - 0:31

Merci beaucoup o/ (:

Contente de revenir parmi vous!

_________________

Kit by Abel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une pointe de douceur dans un monde de brutes ~ Jhanë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» KEENAN ㄨ dans ce monde où on a pas sa place, dis moi juste on va le temps qui passe
» L'ombre mortelle s'abat dans le monde matériel
» Nous vivons vraiment dans un monde de fou...
» Ventes consoles dans le monde (old gen)
» Classement ventes de consoles dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium :: 
 :: Fiches des citoyens :: Fiches validées
-