Partagez | 
 

 Ashoka Suresh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Ashoka Suresh   Mar 4 Déc - 7:12

Test de Niveau


  • Personnage souhaité : Ashoka Suresh
  • Sa mini-fiche : Ici ici
  • Expérience : Hum.... Longtemps... Trop longtemps pour être touchée par la fièvre des RP Very Happy
  • Double compte : Oui oui. Le Régent o/ et sa fiche => Click click cliiiiiick
  • Autres : Pourquoi il a fallu que je soies tentée de nouveau ? T^T
    Autre bis : Je suis une vraie newbie dans le steampunk futuriste.. >o< Mes connaissances sur ce domaine sont pour l'instant très basses. En espérant que cela ne jouera pas trop contre moi XD


Texte :
L'Exodum, berceau de la science et de la folie, se dévoile à ses gemmes d'azurs... L'immense complexe scientifique arrache un sourire au détestable magister. Les portes s'ouvrent et l'accueillent timidement sous sa robe échancrée. Les parfums et les bruits glissent en une agréable cacophonie. Les scientifiques marchent dans les couloirs tels des fourmis prenant un soin particulier à éviter la route de Suresh. Un sourire faux contre un regard méprisable. Un rituel presque obligatoire entre les dévoués enfants de la science.

Le magister exécré avance d'un pas assuré. Il se glisse au plus profond de cette matrice qui le régale, lui et son plaisir malveillant pour les ordinateurs et ses semblables. Il ne porte aucune attention sur ses pairs débordés et leurs branches dérisoires. Aucune d'entre elle n'arrive à trouver un soupçon d'indulgence au géno. Elles ne sont qu'utopies, plates manœuvres et inutilités. Au détour du chemin, une mélodie le délecte. L'un des mécanicien du corps vient de perdre l'une de ses poupées de chair et de sang. Le faible être a rejoint l'Ombre.

De longues secondes s'écoulent et il demeure là comme absorbé par ce spectacle exquis. Le regard du vis à vis croise le sien. Le jeu de celui qui baissera la tête en premier commence. Par lassitude et dépit, Ashoka gagne la main et s'en va en lançant l'éternel "Cafard" et sa ribambelle de mots empoissonnés. Plaisir non dissimulé et il poursuit son avancée, amusé de voir la faiblesse de ses collègues. Ils envient le talent qui est sien, chose compréhensible. Rien n'est plus fabuleux qu'une alchimie de composants, câbles, processus et une intelligence artificielle.

Donner vie à l'inerte est une œuvre d'art qu'il ne cesse de créer au grand dam ses pairs envieux. Sourire détestable aux commissures des lèvres et le voilà aux portes de son atelier. Les assistants présents pour le seconder se poussent telles une unique matrice. Quelques ordres dénués de douceur et poésie et ils s'occupent du tri du matériel, des notes et détails subsidiaires, dos tourné à son attention. Braves petits..

Se moquant de leur présence, son intérêt se pose sur une porte à l'immense hublot. Brisant en silence l'écart, la paume de sa main s'unit à l'empreinte. Déclic et le chemin ouvre sa voie au Magister. En tête à tête avec un imposant ordinateur, Ashoka sourit. Son esprit rentre dans une étrange symphonie lorsque du bout des doigts il caresse chaque pièce électronique. Il les entend presque murmurer une histoire.

Doucement, fébrilement, il se branche au moniteur. L’électricité parcourt tout son corps, son âme. Chair, os, exosquelettes désirent et refusent le passage du courant. Des câbles le relit au cerveau de la machine telle une vision tentaculaire. La douleur devient plaisir et frisson. Le code binaire devient un langage magnifique. Ses paupières se ferment et se rouvrent aussitôt. Uni à la matrice, son subconscient entame une fusion controversée.

Les pensées se mélangent aux circuits complexes de l'ordinateur. Le géno donnent mentalement des ordres à la machine qui se dote d'une conscience mécanique. Les données binaires l’électrisent. L'échange prend un air mémorable. Le temps coule. Mais toute bonne chose à une fin. La communion cesse. Le magister se détache non sans regret de l'unité centrale. Il sait quels sont les ordinateurs qui ont besoin de ses compétences. Dernier regard et il part à son occupation première, celle qui lui vrille les sens et le complaît dans son égo.





Revenir en haut Aller en bas

Âme perdue

avatar

• Fiche : http://imperium-ishtar.forumactif.com/t22-abel-je-parle-trop-disent-ils#65
• Messages : 199
• Points d'Influence : 599
• Age : 27
• Esclave de : Raphaël Angelo

MessageSujet: Re: Ashoka Suresh   Mar 4 Déc - 10:50

Bonsoir!

Bon... J'ai rien à redire niveau style. Tu écris bien (c'en est presque poétique). Les éléments que j'ai cité sont là mais je ne ressens pas tellement le personnage tel que je l'avais imaginé ._. Je crains que pour lui, il ne faille un coté un peu plus sale et rude alors que chez toi il y a un coté presque mystique, lorsque tu écris tes personnages (les mots viennent de me venir). Ça donne très bien avec le Régent mais je crois qu'il serait bon de laisser ce personnage pour une autre personne (surtout que tu en as déjà un d'importance capitale o/).

Désolé ._.
*patpat Abaddon*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperium-ishtar.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ashoka Suresh   Mar 4 Déc - 11:24

Bonsoir Ezhe' o/

Un côté sale et rude, j'avoue que ce sont deux choses qui me donnent du mal sauf dans le cas de fantastique/démoniaque. Ma plume étant ce qu'elle est, c'est déjà un miracle qu'elle convienne avec le Régent. ;) Tu avais déjà du te rendre compte qu'avant même de venir ici, j'avais peur pour Gilou' à cause de ma manière d'écrire XD. J'en étais presque blanche. Cela aurait pu paraître mignon XD. Une fille qui flippe derrière son pc XD

Ce n'est pas grave va. ^o^ Pas besoin de t'excuser. Comme tu le dis si bien, j'ai Maxou' ;). Je vais me contenter de lui. Smile

Toi ou Al' pourrais supprimer le compte ^o^

Mais d'abord, avant cela, si ça ne dérange ni toi ni Al', vous pourrez prendre l'avatar et le mettre dans les propositions ? ^o^





Revenir en haut Aller en bas

Âme perdue

avatar

• Fiche : http://imperium-ishtar.forumactif.com/t22-abel-je-parle-trop-disent-ils#65
• Messages : 199
• Points d'Influence : 599
• Age : 27
• Esclave de : Raphaël Angelo

MessageSujet: Re: Ashoka Suresh   Mar 4 Déc - 11:26

Oui bien sûr, je peux faire ça. Je vais l'ajouter ^^
(Merci o/)

Attend un peu qu'on tâche ta plume immaculée 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperium-ishtar.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ashoka Suresh   Mar 4 Déc - 11:28

Merci ;)

Pour la tâcher ça sera dur Very Happy

J'aime ma plume Smile

Bon j'arrête de flooder et je me remets sur Max' ^^

Merci de ta franchise Ezhe' ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ashoka Suresh   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ashoka Suresh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium :: 
 :: Fiches des citoyens :: Académie de RP :: Test terminés
-